Un été en Suisse?

Eh bien tu vois, tu m’aurais dit y’a quelques temps « Meni tu vas passer une partie de l’été en Suisse », j’aurais eu beaucoup de mal à te croire. La Suisse, pour moi, c’est l’horlogerie, le chocolat…mais pas l’été.

L’été, pour moi, ca rime avec méditerranée.

L’été, c’est le soleil, la fiesta, la playa. L’été, pour moi, c’est la Tunisie, pays de mes origines. C’est une bonne dorade grillée et une « slata mechouia » (salade de piments et tomates braisées), avec la famille, et les amis…L’été pour moi, c’est fouta et pastèque. Pastèque le matin, le midi, le soir. La nuit aussi, si tu passes par la cuisine.

Un été en Suisse? Moi? No way! 

Jusqu’à cet été.

J’ai commencé mon périple suisse (bon ok mes vacances :)) avec quelques jours à la montagne, dans le valais. A Verbier, puis à Sion. « La Montagne ça vous gagne!». Moi perso, c’est le vertige qui me gagne à la montagne. Les montagnes, les arbres, les télécabines à 2400 m d’altitude, ça va trois jours…bon allez quatre…parce que mes amis valaisans le valent bien :).

Le séjour en montagne m’a fait beaucoup de bien. Les promenades pédestres dans les montagnes avec toutes ces vues à couper le souffle. J’ai laissé de côté les peurs du vide (ou partiellement) et appris à apprécier ce dépaysement. J’ai appris que marcher en montagne, ca requiert des connaissances météorologiques et une bonne condition physique. J’ai aussi appris que les valaisans ne sont pas tous alcooliques…beh oui ! Certains ont même une hygiène de vie exemplaire…ils pratiquent la marche dans les montagnes, font du canyoning, de la course à pieds, du vélo, du parapente…J’ai aussi appris qu’ils aimaient autant les bonnes fondues l’hiver, qu’ils détestaient les Genevois !! Quoi moi, faire de la délation ? Non non ça c’est un sport national suisse. Moi, je suis franco-tunisienne! 🙂

Parapente à Verbier

Take a break- indigene des montagnes

Plus sérieusement, les indigènes du valais n’aiment pas les Genevois. Ils les appellent les « français ». Ils disent qu’ils sont hautains, comme des français. Mais vous savez quoi? Nos amis valaisans savent accueillir. Leurs étreintes sont chaleureuses, leurs sourires, sincères, et leur franchise plutôt admirable. A priori, on croirait qu’ils sont conservateurs, comme les français. Mais pas du tout. Ils sont curieux, et pas mal blagueurs. Eeeeeh ohhhhh ca va oui les stéréotypes et les préjugés !!!!!???? Beh oui hein, on a tous des préjugés finalement, mais certains sont assez ouverts pour dépasser ceux-là…et d’autres restent cloitrés dans leurs convictions par peur de « je ne sais quoi »…

Ah non attendez, j’en ai une bien bonne… Les Genevois, eux non plus, n’aiment pas les français!! Ils apprécient la main d’oeuvre française , les chaînes de TV françaises, le luxe à la française…mais pas les français, et encore moins les parisiens!

🙂

Après ces quelques jours de reconnexion avec la nature et ces superbes instants de convivialité à Verbier et à Sion, avec ma« suisse » (ma pote si tu préfères) valaisanne, on prend la route direction Genève. Et à Genève, nous sommes invitées par un de mes amis suisses, à un barbecue, pour célébrer les 40 ans d’un indigène de Genève. Quand on me demande d’ou je viens, je réponds que je suis franco-tunisienne et que je vis en France.

« Française? Tu es françaaaaaise??  » (j’exagère à peine)

Et c’est reparti pour un tour…haha!

A vouloir défendre ma douce France, j’ai fini jetée, comme un vulgaire poisson, dans une piscine gonflable pour enfants, toute habillée (Oh un Burkini à Genève! doucement on y arrive). Le slogan des Genevois qui m’ont fièrement jeté à l’eau : « ICI C’EEEEST… GENEEEEEEEVE !!!! » (Bravo les gars)…En attendant, l’équipe de foot de Genève, on en parle?

Non non jusqu’ici c’était bon enfant…On attaque pas sur les vraies faiblesses enfin!!!

J’y ai pas mal réfléchi et je pense qu’en fait les indigènes de Genève envient les indigènes de Paris (je jubile en imaginant la tête des genevois)…Notre qualité de vie à Paris, et en banlieue parisienne est fortement enviable. Le stress, la pollution, les transports en commun à Paris…C’est juste fabuleux ! On est tous serrés comme du bétail, les uns contre les autres. Et puis c’est connu, les parisiens on est aimables! Chaleureux! Ouverts! Disponibles! Et la taille de nos appartements parisiens…on est pas du tout à l’étroit…et nous on a PARIS PLAGE l’été!!!

Eh oh, arrête ton chars! Tu nous envies carrément jeune indigène genevois, et je te comprends !!!!^^

Et puis Paris est la capitale de ce grand pays qu’on appelle la FRANCE! Nos médias, nos politiques en France…Beh oui…Oublis les « Welcome Refugees » d’Allemagne…Notre slogan à nous, c’est NON AU BURKINI! C’est vrai c’est important…ça change tout dans un pays que l’on puisse, ou pas, porter le Burkini. Et puis, si on arrête cette saleté de Burkini, eh ben on stoppera tous les maux de la société française….Mais bien sûr! Si les nanas se mettent toutes les seins nus sur la plage, la France ira mieux! ABSOLUMENT ! « Rhoooooo alleeez, montre-nous ton corps à la plage, et prouve-nous que tu n’es pas une femme asservie… »

En FRANCE, nous sommes LIBRES, EGAUX et FRATERNELS!! Oui mes amis! Ca vous en bouche un coin hein???

Revenons-en à mes amis genevois…Aaaaaah ils étaient fiers de jeter la française à l’eau…mais je vous rassure, ce triste sort a été réservé à plusieurs invités…même aux indigènes de Genève! Oui parce qu’à Genève, on aime ce fameux principe français : l’EGALITE! ☺.

A part ça, l’indigène de Genève, est cool. Il est un parfait mix entre le citadin tiré à quatre épingles, et le surfeur californien. Sauf que lui n’a pas les blondes, et les plages californiennes…quoi que…en y repensant…

Ils ne travaillent pas tous dans le secteur de l’horlogerie ou de la finance. Ils sont dynamiques, créatifs et jouissent pleinement de leur ville. Ils s’appellent Nejdi, Alex, Ignacio et sont fiers d’être suisses.

L’été, les indigènes genevois pratiquent pas mal d’activités nautiques. Je ne parle pas de la piscine gonflable NON !

Du stand-up Paddle au pédalo, en passant par le wakeboard…Les genevois se divertissent pas mal au lac Léman. Et ça rend la ville tellement plus agréable.

Bronzette à Genève

Enfin, je finirai cet article par de sincères remerciements à mes amis suisses qui m’ont permis de découvrir différentes facettes de la Suisse – La Suisse l’été – avec toutes ces activités en montagne, en plaine et en ville. J’en garde de très bons souvenirs…

Le meilleur souvenir de cet été en Suisse reste tout de même le fabuleux feux d’artifice sur le lac Léman, qui clôt les fêtes d’été de Genève. Un spectacle visuel et sonore, tout simplement grandiose. Certainement le plus beau feu d’artifice que j’ai vu de ma vie!

Feu d'artifice à Genève

Un commentaire

  • Gwladou

    Superbe article ma didi.
    Tu m’as fait voyager et m’a donné envie d’y aller même si j’en avais déjà vu sa beauté (de la Suisse) dans un reportage tard le soir…
    Partage encore avec nous des articles et n’arrête pas didi.
    Love U

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *