Indigènes en voix d’extinction…

Elles sont nés l’été 2014, à Djerba, en Tunisie. Elles ont rassemblé des indigènes du village Erriad, plus communément appelé Hara Sghira et des artistes de plus de trente nationalités… Nos indigènes en voix d’extinction ont crée un tel engouement, qu’elles ont fait l’objet de plus de deux mille articles de presse à travers le monde. Le New York Times,...

+

Brooklyn…mon amour…

  Je suis ce genre de nana qui peut être plus en amour avec l’idée d’être en amour, qu’en amour avec l’objet de son amour. Haha ! Je sais ça paraît compliqué mais en réalité c’est très simple. Je pense qu’il arrive souvent qu’on soit plus heureux d’être dans un box, qu’on ne se réjouit du contenu de ce box. Anyway,...

+