Et si on se faisait un Hammam…couleur locale…

Le hammam est un lieu de relaxation, ou l’on se détend dans une atmosphère calme et apaisante…ou l’on respire l’eucalyptus, et ne pense à rien. Eventuellement… En Tunisie, le Hammam est, un ensemble de rituels d’hygiène hebdomadaire. C’est un lieu public où se croisent toutes les classes sociales. Le hammam est un phénomène de société. On y va entre potes, ou en...

+

Les dés sont jetés: l’Inspiration est couleur indigène…

Je suis confortablement installée dans le patio central d’une maison de pure tradition tunisienne, en plein cœur de la médina de Tunis. Je me laisse bercer par la beauté qui m’entoure. Je pourrais contempler les céramiques qui habillent les murs, les fenêtres en fer forgé, et les volets en bois, des heures durant. Cet air d’Ali Riahi qui joue dans...

+

« Aaaaah Marrakech ! Ce n’est plus ce que c’était! »

Il y a quelques jours de cela encore, j’entendais : « Aaaaaah Marrakech! Ce n’est plus ce que c’était… ». L’émancipation architecturale, et les nouvelles populations qui s’installent dans la ville, sont les axes majeurs de changement dans la ville. Chaque année, de plus en plus d’étrangers élisent domicile à Marrakech. Chaque année, de nouveaux spots « tendance » voient le jour. De nouveaux évènements,...

+

On y va si je porte la Takchita

Avec Laila, on prévoit de partir à Marrakech depuis quelques semaines. Laila est française d’origine marocaine. C’est aussi mon amie, ma soeur, ma « partner in crime », ma sauce…On parvient enfin à s’accorder sur une date et reserver nos billets. C’est la première fois que je pars avec ma famille marocaine, au Maroc. Quelques jours avant le départ, Laila est invitée...

+

Indigene du stah (le toit en arabe)…

L’Eté. Mon enfance. La Tunisie. La Chebba. Le stah de la maison de mon père. Seule. Ou avec mes sœurs et mon frère, mes cousines et cousins. Une vue sur le jardin de mon père. La mer morte. Le vent. Ici, on peut arrêter le temps. On peut respirer profondément. L’unique endroit où l’on peut échapper à la pollution sonore...

+

Indigène de Château Rouge, à Paris

L’indigène à l’honneur dans cet article voit le jour dans un quartier populaire de la goutte d’or, dans le 18ème arrondissement de Paris. Elle se pavane sans complexe, dans les quartiers les plus chics de la capitale de la mode. Elle séduit sans forcer, les haut-lieux de la mode tels que le Bon Marché. Pas question de se fondre dans...

+

Meni, quelle est ta ville préférée?

On m’a encore demandé, récemment, quelle était ma ville préférée. Je dois reconnaître que ce n’est pas une question facile… J’ai été tenté de répondre « C’est là où je suis en ce moment. C’est ma ville préférée « …. En d’autres termes, ma réponse dépend souvent de ce que je ressens sur le moment et très souvent, de l’endroit ou je suis quand...

+

Mademoiselle Hecy…cette indigène de Tunis…

Il est bientôt midi. Le thermomètre annonce 34 degrés dans la banlieue nord de Tunis. Cela fait des heures que je cours d’un RDV à l’autre. Les bouchons du quartier de la Marsa m’oppressent. J’ai besoin d’un break. Non, je ne compte pas vous annoncer une pause Kit Kat. Et d’ailleurs, ce matin, mon sens de l’humour laisse à désirer… Il faut que...

+

Mon cœur…cet indigène de l’été…

Chaque 21 Septembre, je dois dire au revoir à ma saison préférée. Une petite note de tristesse s’empare alors de mon coeur. L’été est passé si vite. Je repense à tous ces voyages. Tous ces indigènes que j’ai rencontrés, avec qui j’ai passé un bout de l’été. En Pologne, en Suisse, en Tunisie, en Allemagne, en Espagne… Chaque 21 Septembre je dois me...

+