Je suggère Madrid!

mercado-rastro-madrid

Besoin d’évasion? Je suggère Madrid! 

L’avez-vous envisagé? Si ce n’est pas le cas, cet article va vous intéresser ! Et si c’est le cas, cet article va vous intéresser aussi! N’est-ce pas ?Lorsqu’on évoque la cité royale, on a tendance à penser football. Je ne fais pas référence à une rencontre entre le Réal Madrid et l’Atlético messieurs. Je fais référence à la ville de Madrid, à ses quartiers, son humeur, ses couleurs…ses indigènes!!

Ma sœur Bisso et sa famille vivent à quelques km du centre ville de Madrid, dans un quartier aux airs de Melrose Place ^^. Ma sœur Bisso et m’ont beau frère Hatem, recommandent souvent de nouveaux spots. Quand le temps le permet, nous faisons de l’accrobranche, des virées dans les piscines naturelles aux alentours de Madrid. Ces activités sont accessibles en voiture.

La cité royale est vibrante, et certains de ces quartiers abritent des mouvements culturels indépendants, engagés qui représentent une réelle source d’inspiration pour les habitants du quartier, et les visiteurs. Les initiatives des madrilènes ne manquent pas. Le centre de Madrid regroupe différents quartiers avec des histoires, et populations distinctes. La ville offre un vaste panel d’activités, d’humeurs, de sonorités. La vie culturelle madrilène est riche: il y a tous ces musées, toutes ces galeries d’art. L’architecture est surprenante d’un quartier à l’autre. Je recommande de faire le centre-ville à pied, ou en métro.

 Madrid-architecture

 

1.Les Musées

Qu’on se le dise, je n’aime pas l’art classique. J’ai été au Prado une seule et unique fois, et très sincèrement, je ne pense pas y retourner. Le musée n’y est pour rien. Mais l’art classique me donne la nausée, et parfois même des pensées suicidaires. Oui ok j’exagère un peu…Les tableaux des princes, de leurs bouffons, des nains…les peintures religieuses. Cela m’irrite les yeux, et la pensée. D’autre part, certaines salles du Prado, sont plongées dans une obscurité déconcertante. Je me souviens avoir envisagé une évasion, tant je me sentais emprisonnée parmi toutes ces oeuvres! Néanmoins, j’ai trouvé cool de voir tous ces artistes reproduire les grandes œuvres exposées (même si j’aimerais que celles ci disparaissent for-EVER, EVER !). En effet, il est courant qu’on assiste, dans le musée du Prado, à une reproduction d’œuvre.

 

J’aime aller au musée national de la Reina Sofia qui est le musée d’art contemporain. Le fameux Guernica de Picasso est dans ce musée. Toute la sécurité du musée se trouve autour de cette pièce maîtresse du maestro. L’œuvre fascine toujours autant les visiteurs. Avec ma sœur Isma, on a tenté de faire diversion, pour prendre une photo. Mais on s’est faites choper…à deux reprises… Impossible de dégainer le téléphone.

Il y a aussi le musée des arts décoratifs que j’aime visiter. Si vous aimez le design, les objets d’usage quotidiens mais aussi leur histoire à travers le temps…allez-y !

 

2.Les Parcs et jardins

La ville de Madrid regorge de surprises. Les espaces verts sont nombreux, et permettent une vraie rupture avec le béton urbain. Ma sœur Bisso et mon beau frère m’ont recommandé le Parque del Buen Retiro. On s’y est installé, avec ma nièce, quelques heures, auprès d’une chanteuse de Flamenco qui répétait avec son guitariste. L’endroit est immense et paisible.

Tout à fait à l’Ouest, mais toujours dans le centre de Madrid, j’aime les jardins Sabatini. Ils sont situés coté nord du palais royal de Madrid. La vue sur le palais est absolument magnifique! Somptueuse ! Majestueuse ! Il n’y a personne le matin. C’est idéal pour s’isoler et s’adonner à la contemplation des lieux. S’inspirer !

Madrid-Sabatini-walk

 

 

Vous pourrez aussi profiter d’une vue incroyable sur le palais et les jardins de la Terrace Sabatini J

http://terrazasabatini.com

 

3.Le quartier de Lavapies

Je vous emmène dans le quartier de Lavapiès, situé dans le sud du centre de Madrid. Lavapiès est l’ancien quartier juif de Madrid. J’ai appris que le nom du quartier s’inspire de la pratique des ablutions des juifs dans la source d’eau du quartier, lorsqu’ils se lavaient les pieds, avant d’entrer en lieu culte.

 

Madrid-Lavapies

Lavapiès est, sans conteste le quartier le plus multiculturel du centre de Madrid. Il accueille plus de 80 origines distinctes. Mais c’est aussi un quartier où les habitants créent des associations culturelles indépendantes au sein des quartiers. Le Téatro El Barrio, dont la programmation est faite par les habitants du quartier est le terreau de la contestation sociale. Yihaaaaaa ! J’aime ça moi ! La révolution au présent!

L’une des particularités de la ville de Madrid repose dans ce qu’on appelle las corralas. Ce type d’habitation typiquement espagnole, existe à Madrid, dans le sud de l’Espagne, et dans certains pays d’Amérique Latine. Les corralas abritent essentiellement les classes ouvrières. La corrala est comme une cité avec des bâtiments organisés en forme de carré autour d’une grande cour, où se rassemblent souvent les habitants de la corrala.

Les quartier de Chueca, Malasana et La Latina sont aussi des quartiers à visiter 🙂 Tous ces quartiers sont dans le centre de Madrid, ce serait dommage de s’en priver ! J

4.Flâner au marché du Rastro (incontournable si vous êtes là-bas un dimanche)

Ma grande sœur Bisso est une passionnée de décoration de maison. Elle aime partir à la recherche de petits trésors d’antiquités. Nous sommes donc allées, avec mon autre soeur, au marché. Incroyable! C’est le RDV dominical de tous les indigènes de Madrid…et de toutes les antiquités (antiguedades de la ville) on y trouve de tout ! Des meubles vintage, des objects de décorations, des vêtements, des accessoires, des bijoux…TOUT!

Madrid-antiguedades-rastro Madrid-Rastro-Mercado

 

  1. Manger des tapas au marché San Miguel (ou dans l’un des marchés du centre ville)

Généralement, on s’accorde toujours une pause au Marché de San Miguel avec mes sœurs. Ce dimanche on a décidé d’y aller. Nous étions au comptoir de l’un des restaurants du marché, de dos, à attendre nos tapas. A chaque fois que l’une d’entre nous se retournait vers les gens derrière nous, les gens étaient effrayés, ou amusés de nos moustaches. Pour ma part, c’était la première fois que je dégustais des tapas avec une moustache. Mes sœurs, je ne sais pas ma foi. Elles étaient tellement à l’aise à l’idée de porter la moustache que je me suis posé des questions ;-)…

Madrid-Tapas-mercadosanmiguel

  1. Faire votre shopping à Las Rozas

Le centre commercial las Rozas se situe en dehors du centre ville de Madrid – environ 30 minutes en bus. Attention ! Ne pas confondre avec la Rosas. C’est un autre centre commercial, dans une autre direction.

Las Rozas village est l’équivalent madrilène de la vallée village, pour celles et ceux qui connaissent. Plusieurs grandes marques de prêt à porter y sont représentées à des tarifs attrayants. Je vous recommande de prévoir une bonne demi-journée. La dernière fois que j’ai été avec mes sœurs, on s’est promis de rester une heure maximum…Tchik tchak! vite fait!

On y a passé quatre heures…et nos cartes bleues fumaient encore, une fois arrivées à la maison!

https://www.lasrozasvillage.com/es/home/

J’espère que vous avez apprécier ce petit tour de Madrid! Je vous dis « à tout bientôt » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *