Brooklyn…mon amour…

Indigene-of-Brooklyn

 

Je suis ce genre de nana qui peut être plus en amour avec l’idée d’être en amour, qu’en amour avec l’objet de son amour. Haha ! Je sais ça paraît compliqué mais en réalité c’est très simple. Je pense qu’il arrive souvent qu’on soit plus heureux d’être dans un box, qu’on ne se réjouit du contenu de ce box. Anyway, ce n’est pas le cas avec l’objet de mon amour dans cet article. J’aime aussi me sentir séduite. Mais pour cela, il faut tout de même rassembler un minimum de critères (oui j’me fais vieille mais je n’ai pas bradé mes critères pour autant^^): une forte personnalité, une histoire dense, et beaucoup de bonne énergie. Brooklyn semble répondre à tous ces critères. Et très honnêtement, si j’avais à choisir parmi tous les quartiers de New-York, c’est toi que je choisirais Brooklyn. Sans hésitation.

Indigene-of-happyness

Aaliyah (paix à son âme), l’une de mes chanteuses préférées, était une indigène de NYC. Beaucoup d’artistes ont grandit, ou vivent à Brooklyn. Le talentueux Jean-Michel Basquiat est né à Brooklyn.

LOAI-Brooklyn

 

J’aime Brooklyn et j’ai un faible pour les histoires des indigènes de Brooklyn. Les anecdotes de ceux qu’on appelle les Brooklynites. Certains artistes ont été élevés par un parent isolé à Brooklyn, dans des conditions. Qui laissent à désirer. D’autres, ont fait partie de la scène underground, à Brooklyn, pendant des années avant de devenir célèbres…

Rosie Perez, actrice et productrice américaine dit « Je n’appréciais pas Brooklyn, jusqu’à ce que je quitte Brooklyn »

Brooklyn a sa propre dynamique. A quelques stations de Manhattan seulement, on se retrouve dans le New York tendance. Le New York nouveau.

Alec Baldwin explique: « Manhattan, c’est comme Beverly Hills. Et l’âme de New York a migré vers Brooklyn, où tout ce qui nouveau et excitant a lieu. »

 

Indigene-of-dreams

 

Williamsburg est l’un de mes quartiers préférés. J‘en suis littéralement tombé amoureuse. Le quartier est le symbole même de la gentrification. Plusieurs artistes vivent ici. Brolga, l’illustrateur australien qui a fait la fameuse œuvre de Mohamed Ali vit à quelques pas de son mur (qui n’est autre que le mur de Joe’s Pizza sur Bedford avenue). Brolga, que j’ai eu la chance de rencontrer explique que la légende Mohamed Ali est décédé quatre mois après la réalisation de son oeuvre. D’autres artistes ont signé les murs de Williamsburg. Des artistes Street de grande renommée tels que le brésilien Kobra. L’une de mes œuvres préférées est sans équivoque celle représentant Basquiat et Warhol. Kobra a revisité la fameuse photo de Michel Hasband pour excécuter sa peinture. Il ajoutera sa touche avec des formes géométriques très colorées. Cette œuvre est un MUST SEE !

 

Indigene-of-Williamsburg-walls

 

Brooklyn n’est pas qu’art. Brooklyn c’est aussi des spots ultra-branchés pour faire du shopping, boire un verre avec des potes, assister à un concert, faire la fête, mais aussi manger. Je vous ferai la liste des endroits ou les Brooklynites m’ont emmenées manger et tout ce qu’ils m’ont recommandées.

 

Enfin, Brooklyn, c’est aussi les plus belles vues sur la ville de NYC. Le quartier de Dumbo offre une vue imprenable sur la célèbre Skyline de NYC que beaucoup d’entre vous ont en poster chez eux. Parfaitement ! L’immense poster collé sur votre mur, que vous regardez quand vous avez besoin de rêver, de vous évader….

Indigene-of-Skyline

 

 

Anyway les indigènes, je vous souhaite tout de bon et vous dis à très vite pour tous les MUST-DO de Brooklyn!

 

2 commentaires

  • Régis

    C’est un excellent teaser, qui nous donne envie d’aller à brooklyn mais surtout de connaître tes bonnes adresses. Je valide !!!!

  • Marvin

    Tres bonne article 👌🏿👌🏿👌🏿😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *